Écotourisme en Martinique

L’alizés et le cyclone, le vert et le bleu, les corps qui dansent le zouk : sur l’île aux fleurs, tout est collé-serré. Surtout les habitants. Avec une des plus fortes densités de population des Antilles et un niveau de vie qui ne cesse de grimper, la Martinique a tendance à bétonner son paradis. Alors, les actions de protection se multiplient et les acteurs de l’écotourisme tendent à se regrouper.

2014
Née d’explosions volcaniques, elle semble se complaire dans les oppositions sulfureuses. Entre le Nord et le Sud, les Caraïbes et l’Atlantique, les côtes et les volcans. Entre le faste des colons Européens et le génocide des amérindiens, puis l’enfer de l’esclavage africain. Entre les grandes plantations de canne ou de bananes et les petites parcelles pentues. Dans une sorte de punch maison, la Martin’hic marie ses inconciliables ingrédients dans un cocktail explosif. À déguster sur le sable noir, dans la mangrove ou la forêt tropicale, avec les pêcheurs, les paysans et les artisans. Loin, très loin des prêt-à-bronzer balnéaires.
 
Article paru dans Écotourisme magazine en 2004
 
PAGAIE DANS LES PALÉTUVIERS
Départ en bateau vers l'île aux iguanes… et arrêt dans "la baignoire de Joséphine", creux turquoise dans la mer.
SCÈNES DE SENNE
Ou comment faire son marché de poisson en donnant un coup de main aux pêcheurs, sur leurs yoles
LES TROIS CAPS SUR QUATRE FERS
À cheval sur la côté sauvage
Balade le long du canal d'irrigation du Carbet
Randonnée sur les sommets…selon la météo.
Farniente-fiesta avec les Martiniquais sur les plages du Nord, moins fréquentées par les touristes
Immersion dans la forêt tropicale… avec arrêt culinaire
Flamboyant et ses gousses

Vous pouvez aussi apprécier…

Sète l'italienne
Sète a vu débarquer de nombreux Italiens du Sud, poussés par la misère. Pêcheurs ou agriculteurs, ils ont tenté de s’intégrer, jusqu'à conférer une identité particulière à plusieurs quartiers, à la gastronomie et aux expressions courantes. Article paru dans le magazine Radici.
2014
Autour du fleuve Niger
Un pouls bat dans le Sahel. Enfant des monts de Guinée, le fleuve Niger s’exprime en flots spontanés jusque dans le désert. Au rythme de ses crues, agriculteurs, pêcheurs, et éleveurs s’imbriquent sur ses rives gorgées de vie. Mais depuis 30 ans, les sécheresses viennent briser la subtile harmonie, le Niger ensablé s’affaiblit. À son chevet, les ONG tentent de le soigner, les nations pensent à le dompter. Pour le rencontrer, suivez le piroguier…
2014
(A)typiques, l'écologie dans la région
Le magazine des idées vertes pour changer d'ère. Des idées pratiques pour l'alimentation, les loisirs, les déplacements, les enfants, la maison, avec un pas de côté… pour faire un peu autrement. Un pas de côté hors de la consommation de masse, pour son bien-être et celui de l'environnement.
2010
Sète portuaire
Bienvenue dans les coulisses du port de Sète. Commerce, plaisance, transit de passagers, pêche : tout s'entremêle entre quais et canaux. Au cœur de la ville, ou à l'abri des barrières…
2014
Sète, perle du "Thau lagoon"
Le somptueux étang de Thau…version nature, magique, touristique, cinématographique… Mais parfois problématique.
2014
Paëlla païs
Vous aimez la paëlla ? Découvrez son territoire d'origine, l'Albufera ! Coulisses, d'une lagune d'exception en cuisine, avec un pêcheur et auprès d'un charpentier de marine…
2015
Toogezer
OGM, climat, greenwashing, nucléaire… : Désordres mondiaux, solutions locales. Des enquête parues dans Toogezer le mensuel gratuit du développement durable et des droits de l'homme.
2008
Formations et ateliers
Pour adultes et pour enfants
2016
Gyp-sea
Danses, prières, mer et chevaux. En bordure de la cérémonie de Pentecôte des Saintes-Maries de la Mer, les Gitans s'offrent une tranche de vie commune, immergés dans la musique et la Méditerranée.Clins d'oeil festifs.
2015
Revue de presse-(A)typiques
Revue de presse du magazine (A)typiques - des idées vertes pour changer d'ère en Languedoc-Roussillon, paru entre 2008 et 2011.
2014
Back to Top