Danse avec les grues - Voix vives

Dockers et grutiers dans une danse sans musique sur le port de commerce. Un poème documentaire, écrit pour le festival de poésie Voix-vives 2015

Poésie, festival
2015
 
 
Gilet jaune, cambouis mâle,
Il brave le gouffre de la cale,
Etoile matinale, au milieu de matelots affairés,
Pour toute ballerine, des godillots de sécurité.
Paumes ouvertes, en cadence,
Mains caleuses et noires,
Il danse avec les grues.
 
Invisible, son partenaire de transe
Aux manettes, en miroir
Dans la cabine fourbue,
 
Marionnettiste géant
D'une mâchoire inhumaine
Capable d'avaler les tonnes
Transportées par l'océan
Soja, granit, urée, pâte à papier, éoliennes…
Sans relâche, quelle gloutonne !
 
Il fait vibrer ses doigts, illico 
Elle répond d’un pas chassé hydraulique
Il se grandit en posture flamenco,
Elle élève, fissa, son bras mécanique.
 
Tel le César d’un cirque mondial
Il pointe son pouce vers le bas. 
Elle s’incline à la verticale, 
Touchée, mais encore prompte au combat.
 
En équilibre sur le pont, bras écartés,
Gestes souples et concentrés.
En face : vertige, dextérité.
 
Docker, grutier, les danseurs partagent
un mystérieux langage,
S'envoient leur confiance sans âge
Par-delà le bastingage.
Un tango, yeux dans les yeux, 
Vu de haut, un pas de deux
Des marins arrimés aux quais.
 
Valse du transit, rouage de l’économie,
Leur duo ludique met en jeu des vies, 
Celle des pelleteurs de fond de cale, 
Fourmies perdues dans le ventre assouvi du navire tropical.
 
Un brin cynique,
la chorégraphie réclame sa valeur boursière.
D’un godet sûr, elle l’attire dans sa trémie conique,
Au milieu d’un bain de poussière.
 
Vrac, fracas, secousses, 
Entre ses jambes de fer, 
Elle rythme le ballet austère, 
Des camions qui s’entre-poussent,
Débordants de matières.
 
D'un bond, des tréfonds de l'échelle raide et métallique,
La relève arrive, épique.
Tape sur l'épaule peu volubile,
Frottements de crâne virils.
Accalmie,
Fin de la chorégraphie :
C’est la pause de midi.
 
 
 

Vous pouvez aussi apprécier…

Animations ludiques
Pour faire participer votre public avec lecture, photos ou micro-trottoir lors de vos événements
2016
Édition
Participation à des ouvrages collectifs, scientifiques et "fictionnels"
2007
Autour du fleuve Niger
Un pouls bat dans le Sahel. Enfant des monts de Guinée, le fleuve Niger s’exprime en flots spontanés jusque dans le désert. Au rythme de ses crues, agriculteurs, pêcheurs, et éleveurs s’imbriquent sur ses rives gorgées de vie. Mais depuis 30 ans, les sécheresses viennent briser la subtile harmonie, le Niger ensablé s’affaiblit. À son chevet, les ONG tentent de le soigner, les nations pensent à le dompter. Pour le rencontrer, suivez le piroguier…
2014
Presse magazine
Tous les titres qui ont publié mes articles
2014
Sète à têtes
Des portraits d'inconnus bourrés de talent et d'envies positives comme de personnalités locales : rencontres de cœur avec près de 200 Sétois…
2014
Milonga au Mistral
Élégance, regards tendres, tourbillons inspirés. Dans le quartier de pêcheurs de la Pointe courte à Sète, un soir de juin, les danseurs de tango investissent le quai du Mistral, sous l'œil intrigué des habitants. Le mistral en a le souffle coupé. De beauté.
2014
Écotourisme magazine
Dossier sur la Martinique paru dans Écotourisme magazine.
2005
Communication
Institutions, associations : pour votre mettre en valeur vos projets
2014
Chœur à cœur
Humour, complicité et images vocales : plongée au coeur d'un chœur de passionnés. Une équipe de joyeux drilles n'hésite pas à faire un "grand écart" musical, du 15eme au 21ème siècle, de la Renaissance au contemporain. Report'art sur le groupe vocal "Fiamme Musicali" dirigé par Élisabeth Jacquemin, à Montpellier
2015
Ushuaïa magazine
Défendre la liberté des peuples premiers — Bushmen du Botswana, Moken de Birmanie —, raconter les animaux de l'Arctique, d'Éthiopie, d'Himalaya ou d'Australie… c'est dans Ushuaïa mag !
2007
Back to Top